emmanuel photo_edited_edited.jpg

Emmanuel PI DJOB

Emmanuel Pi Djob est d’origine camerounaise. Sa voix s’est forgée au feu du gospel africain-américain, style dans lequel il a gagné la reconnaissance de ses pairs. 

Il est considéré comme l’un des acteurs importants du renouveau du gospel en Espagne catalane et en France, et un des chefs de file du gospel progressif dit « Go-Gospel ».


En 2013, il est l'une des révélations de la saison 2 de "The Voice France", et parcourt ensuite les scènes nationales et internationales avec un spectacle intitulé Me & Ray, qui sera suivi par le Get On Board ! Tour (du Zénith-Sud à Montpellier à la salle Diamond à Douala) et, depuis 2019, par le show Mieux Vivre Ensemble.

​2016 est l’année de la sortie d’un album oscillant entre blues, afro-soul et pop, intitulé Get On Board, réédité en 2017 sous le titre Get On Board ! Deluxe. Son prochain album Kena Me, où il collabore entre autres avec Manu Dibango, Buika, Tala André Marie, est en préparation.

chant solo

esaie photo portrait.jpg

D'origine Barcelonaise, le saxophoniste et clarinettiste Esaïe Cid entreprend sa carrière au sein du Barcelona Jazz Orchestra, aux côtés de Jesse Davis et Frank Wess.

Arrivé en France en 2002, il fonde le groupe Jazzpel, 5tet jazz aux influences gospel avec trois albums à son actif. 

​Installé depuis 2005 à Paris, Esaïe Cid investit la scène du jazz francais en multipliant les collaborations en tant que sideman avec de nombreux musiciens (Mourad Benhammou, Fabien Mary, Michel Pastre, Francois Laudet, Gille Rea, Jean Pierre Derouard, Hugo Lippi...) et en fondant ses propres 4tet et 5t, signés chez Fresh Sound Records.

Esaïe CID

composition / saxophone

Mourad_Benhammou.jpg

Se produisant dans les plus grands festivals du moment, collaborant aussi bien avec des jeunes musiciens qu’avec des légendes vivantes du jazz américain, Mourad Benhammou a su imposer son swing, sa musicalité et son implacable efficacité.

 

Avec son jeu très ancré dans la tradition du hard bop, il travaille avec des jazzmen qui ont marqué la musique de cette époque : Barry Harris, Frank Morgan, Mandy Gaynes, James Spaulding, Joe Cohn, Hal Singer, Richy Ford, Davis Murray, Doug Raney, Butch Warren, Tom McClung, Junior Mance…

En 2021, selon Jazz Magazine, il est « l'un des meilleurs batteurs actuels dans le domaine du bop et du hard bop ».

Mourad BENHAMMOU

batterie

Malo Mazurié_promo_edited.jpg

Malo Mazurié apprend la trompette dès son plus jeune âge. A 10 ans, il donne ses premiers concerts.

 

En 2009, il est diplômé du conservatoire de Rennes, en musique classique et jazz. Il intègre également le Centre des musiques Didier-Lockwood, dont il sort diplômé après seulement un an.

Rapidement, il collabore avec des musiciens renommés tels que Ali Jackson, Dan Barrett, Howard Alden, Evan Christopher…, avec lesquels il se produit partout dans le monde et dans les plus grands festivals.

Malo MAZURIE

trompette

jean-baptiste-franc-quartet--lg_edited.j

Issu d'une famille de musiciens, Jean-Baptiste Franc remporte le 1er prix du concours international de piano stride organisé par l'université Ole Miss du Mississippi en mai 2018.


Il a déjà eu le privilège de jouer avec Arwell Shaw, le contrebassiste de Louis Armstrong et a obtenu les encouragements de Wynton Marsalis et Monty Alexander pour son 1er cd enregistré avec le batteur de Count Basie Duffy Jackson.


En 2010 il enregistre un disque de compositions originales avec Melody Federer. Il s'est déjà produit au Lincoln Center et Symphony Space de New York ainsi qu'aux Opéras de Dresde et Francfort en Allemagne.

Jean-Baptiste FRANC

piano

flamesnil_edited.jpg

Issu d'une famille de musiciens de jazz traditionnel, Benoît de Flamesnil suit des études de musique au conservatoire d'Amiens entre 1975 et 1989.

 

Quand il s'installe à Paris en 2001, il devient rapidement, grâce à son talent et une formidable technique, l'un des trombonistes les plus demandés de la capitale.
 

S'inspirant de son maître Vick Dickenson, il joue également avec les Sidney Bechet Memory All Starsles Barbecues en compagnie son père Claude et avec le Gilles Ribet Washing Machine où il retrouve Jean-Baptiste Franc.

Benoît DE FLAMESNIL

trombone

liza edouard_edited.jpg

Après des études de musique classique à l’Ecole Nationale d’Evry, Liza décide d’apprendre le jazz .

Quelques années plus tard elle devient la voix du groupe Paris Swing Machine et se rôde à la scène avec plus de 600 concerts partout en France.

Elle accède ensuite aux clubs puis aux festivals avec des tournées à travers toute la France, côtoyant des artistes de renom, en participant notamment aux premières parties de Ronald Baker, Rodha Scott, Chick Corea, Ben l’oncle Soul… 

Elle accompagne sur scène la célèbre chanteuse de gospel Liz McComb, puis la chanteuse Chimène Badi sur son album Gospel & Soul.

Liza EDOUARD

chant

Manel Cheniti_2.jpg

Formée au conservatoire de jazz de Bobigny, Manel Cheniti intègre à Paris des groupes de gospel et fréquente les clubs de jazz.

A partir de 2011, forte de son expérience de professeure de technique vocale, elle devient cheffe de chœur d'ensembles gospel.

Outre sa passion contagieuse pour la musique, elle tient à partager avec ses élèves son enthousiasme et son énergie.

En 2017, elle a enregistré son premier album, intitulé Accentuate the Positive, avec Esaïe Cid au saxophone.

Elle se produit régulièrement sur scène et en festival.

Manel CHENITI

chant

OIP_edited_edited_edited.jpg

Corinne Sahraoui est née à Marseille en 1968. Elle a débuté dans des comédies musicales en France et aux Etats-Unis. 

 

À la suite d’une jam-session, la chanteuse de Blues de Chicago Marla Glen lui propose de rejoindre son groupe de 1994 à 1996. Ils tournent en première partie de James Brown et, dans le cadre du Blues Festival de Haifa, en première partie de Ray Charles.

À partir de 1998 sa carrière de soliste est privilégiée avec une interprétation du répertoire de Billie Holiday pour le festival Jazz Emeraude.

Elle enregistre un premier disque avec le guitariste Erwan Boivent et le contrebassiste Philippe Dardelle.

Corinne SAHRAOUI

chant

benoit torres photo_edited_edited.jpg

Benoît Torres se forme au conservatoire de Béziers et à l'école de jazz Le Jam à Montpellier. Il intègre à la contrebasse le groupe Jazzpel dirigé par Esaïe Cid avec lequel il enregistre notamment en compagnie d'Emmanuel Djob.

Il s'installe à Paris et collabore avec de nombreux musiciens - Steeve Laffont, Jean Phillippe Watremez, Fabien Marie, Jean Pierre Derouard... - et joue dans des clubs et des festivals avec des artistes tels que Olivier Franc, Mourad Benhammou, Francois Biensan, Sébastien Giniaux...

Il est installé dans les Pyrénées depuis 2012.

Benoît TORRES

contrebasse